Biographie

05052017-sans_titre-2071Margaux commence le théâtre à 14 ans au Cours René Simon, pour 8 ans de formation, en parallèle de ses études. Elle valide sa licence de “Cinéma Audiovisuel parcours esthétique” à Paris I – Panthéon Sorbonne en 2014 et intègre ensuite le Laboratoire de Formation au Théâtre Physique (LFTP). 

Pendant ces deux années de formation, elle y apprend à varier et à densifier son jeu, notamment par le travail du corps.

Elle y rencontre de nombreux metteurs en scène tels que Frédéric Jessua, Lorraine de Sagazan, Alexandre Zeff, Sylvain Dieuaide, Thomas Bouvet, Ricci Forte et Jean Pierre Garnier, mais aussi de fidèles compagnons de jeu, avec qui elle travaille régulièrement depuis ; Lucas Borzykowski, Jean Albert Deron, Clémence Ribéreau, Guillermo Mariscal, le collectif Nash, la compagnie Wanderlust et le collectif St Coquelicot.

Passionnée de montage vidéo, qu’elle pratique depuis plus de 12 ans, elle apporte son regard avisé et son expérience de monteuse sur certaines créations visuelles, au théâtre comme au cinéma.
Elle réalise ainsi un “montage en direct plateau“, lors de la création d’un spectacle avec Thomas Bouvet, au sein du LFTP.

Elle réalise également les teasers de plusieurs pièces de théâtre ;  
– Dezafi, de l’auteur haïtien Frankétienne, mis en scène par Guy Régis Jr pour la compagnie Nous Théâtre, 
– Celui de Médée, Poème Enragé, de la compagnie Wanderlust, mis en scène par Clémence Ribéreau, 
– Et dernièrement, celui de Splendeur dans l’herbe, du Collectif Nash, mis en scène par Lucas Borzykowski. 
   
Elle travaille aussi sur plusieurs tournages, notamment dans des courts-métrages étudiants (Fémis, Ecole de la Cité), en tant que comédienne, assistante metteure en scène, et elle se passionne pour la direction d’acteurs. 

Durant tout son parcours, elle participe à de nombreux stages et ateliers afin d’enrichir son jeu et sa compréhension du travail d’acteur ; masque, danse, stage face caméra, coaching pour préparation aux concours, etc.

En janvier 2017, elle rejoint le Collectif Nash à l’occasion de leur première création ; La Communauté Imaginée, ou le syndrome douze hommes en colère, mis en scène par Camille Durand-Tovar. 

La même année, elle participe à la création de Médée, poème enragé d’après le poème de Jean-René Lemoine. Elle assiste alors Clémence Ribéreau à la mise en scène, et s’occupe de la régie lumière et son à l’espace Beaujon, lors de leur 1ère date de jeu en mai 2017. 

En 2018, elle crée avec Lucas Borzykowski et Jean-Albert Deron la compagnie Le Cerbère. Basés en Bourgogne-Franche Comté, ils partagent tous trois l’envie de diffuser leur expérience du plateau auprès d’un public désireux de s’initier ou de se perfectionner à la pratique théâtrale, tout en créant leur propre spectacle. 

Cette même année elle est assistante à la mise en scène et régisseuse vidéo auprès de Juliette Léger et Mayra Matte Nunes au sein de la Compagnie D911, pour la création de Près du Cœur Sauvage – Variation I, jouée en décembre 2018 au Théâtre de l’Opprimé. 

Enfin, elle donne des cours particuliers à des amateurs, et les accompagne dans les différents processus de découverte du jeu théâtral.